La démarche

Présentation de la psychomotricité relationnelle

La psychomotricité relationnelle s’adresse aux enfants qui rencontrent des difficultés dans leur développement psychocorporel et dans leur évolution de construction de soi.

Comment cela se traduit chez l’enfant ?

D’un point de vue corporel, l’enfant est maladroit, il éprouve des difficultés dans la coordination, il se crispe, le schéma corporel est mal intégré, il a une image de soi très négative, il n’a pas confiance en soi, etc.

D’un point de vue relationnel, l’enfant a des difficultés de communication et de contact, il est agressif, il a des difficultés de concentration, ne développe pas beaucoup de mécanismes de défenses, l’accès à l’imaginaire est difficile, etc.

D’un point de vue environnementale, l’enfant a des difficultés pour manier des objets, à se situer dans le temps, dans l’espace, etc.

Le cabinet de psychologie se veut être un espace de confiance, serein et neutre permettant aux enfants et à leur famille de mettre en mots leurs difficultés antérieures, actuelles, soudaines ou déjà bien installées. Cet espace de confiance est primordial pour que chacun puisse s’exprimer en toute quiétude.L’objectif étant de dépasser les difficultés, d’accéder à un état de mieux-être et d’améliorer le sentiment de bien-être.

La salle de psychomotricité se veut être un espace où l’enfant va pouvoir, en toute confiance, mettre en jeu qui il est et ses difficultés. C’est à travers le jeu que le psychomotricien va accompagner l’enfant à traverser ses difficultés et à les dépasser.

La méthodologie

La méthodologie mise en oeuvre
1. La première séance se passe entre le psychologue, l’enfant et ses parents. Cette première rencontre va permettre les présentations, la mise en mots de la demande, les explications du déroulement des séances, les réponses aux questions diverses, etc.

2. Les cinq séances suivantes se passeront entre le psychologue et l’enfant. Elles vont permettre la rencontre à travers le jeu et la parole (en fonction de la demande et de la situation). Elles vont également permettre au psychologue d’évaluer le travail à poursuivre et des pistes d’action éventuelles.

3. Cette séance se passe entre le psychologue, l’enfant et ses parents. Elle permet d’échanger sur le travail entamé et à poursuivre.

4. La poursuite du travail thérapeutique en fonction des décisions prises, en collaboration, lors de l’étape numéro 3

Les troubles visés

Pour les enfants et adolescents

J’ai ouvert ce cabinet proche de namur (à 10 minutes du centre) et la salle de psychomotricité afin d’accompagner des enfants, des adolescents et leurs parents dans leurs difficultés, quelles qu’elles soient :

soutien à la parentalité – troubles de l’attention – difficultés relationnelles – décrochage scolaire – troubles autistiques – troubles du développement – énurésies – confiance en soi – troubles psychomoteurs.

Prendre un Rendez Vous

Remarque : S’il s’avère être nécessaire dans la prise en charge thérapeutique, il est possible que je rencontre les instituteurs-trices, puéricultrices ou toutes autres personnes entourant l’enfant et ayant besoin de ressources afin d’accompagner l’enfant et sa famille dans cette démarche thérapeutique.

 

Back To Top